«Veux-tu m’épouser?»

Que pour le meilleur!

La magie des Fêtes vous enivre déjà, vous porte même à vouloir concrétiser votre union avec votre douce moitié. Votre couple en est à ses balbutiements ou votre tablée est déjà entourée d’une joyeuse marmaille, il demeure toutefois primordial que la demande en mariage soit mémorable, donnant un avant-goût de «…pour le meilleur». À cet effet, voici quelques trucs inusités, ludiques comme romantiques, pour parfaire votre déclaration.

Privilégiant l’intimité, vous pouvez créer une petite chasse au trésor, en jeux d’énigmes et quelques post-its collés tout au long du parcours la menant vers la bague de fiançailles. De même, une guirlande lumineuse placée de façon à serpenter un «Épouse-moi» devrait la séduire dès son arrivée à l’alcôve.

Les couples  qui préfèrent déclarer leur flamme avec verve en public peuvent le faire par le biais d’une annonce dans le journal fétiche de l’élu(e) ou encore par la voix de l’animateur radio. Et, pourquoi pas, avec la complicité du propriétaire, prendre quelque temps d’antenne, DVD à l’appui, pour afficher votre demande d’engagement sur l’écran géant du restaurant?

Cependant, gare aux erreurs! Selon Nicolas Garreau, spécialiste en scénarios de demandes en mariage, insérer  la bague à l’intérieur d’un gâteau ou en remplacement de la fève dans la galette des Rois risque de rompre le charme, car de nombreuses femmes se cassent littéralement une dent sur le joyau, ou pire, une femme sur cinq avale la fameuse bague lorsque l’être aimé la cache dans une coupe de champagne! Idem pour le texto qui peut être interprété comme une déclaration bâclée, comme la demande faite au lit qui, semble-t-il, déçoit beaucoup la gent féminine.

La féerie en quelques chiffres

Un sondage annuel mené par Mariage Québec en 2009 a révélé que plus de 25% des demandes en mariage ont lieu en décembre. De plus, 56% des futurs mariés font cette demande à genou, tradition oblige, 37% des hommes ont sollicité la permission du père de leur douce, 87% des futures mariées ont reçu la bague à cette occasion contre 26% des couples qui ont fixé leur choix d’alliances ensemble.

En bref, que la manière choisie pour faire la «grande demande» soit spectaculaire, rigolote ou d’un romantisme achevé, la façon de faire la plus vibrante demeure de vive voix, yeux dans les yeux.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *