Comment réussir son pique-nique

La période estivale est courte et donc précieuse pour les activités de plein air, pique-nique compris. Voici quelques trucs et conseils pour la réussite de ce repas champêtre.

La liste 101 du pique-nique

          • Une table de pique-nique portative ou une nappe de grande taille avec quelques coussins et chaises pliantes, si l’aire choisie ne comprend pas déjà de table.
          • Votre sac à dos de pique-nique, un joli panier vintage, et une glacière pour les breuvages et les aliments périssables. Y placer des blocs réfrigérants (ice pack) et de la glace.
          • Le matériel de base : couteaux, fourchettes, cuillères, verres, assiettes, planche à pain, couteau à pain, tire-bouchon et serviettes de table.
          • Pour ceux qui ont des enfants, apportez des lingettes humides ou des débarbouillettes mouillées dans un sac de plastique.
          • Un sac de plastique pour ramasser vos déchets, ainsi qu’un sac pour la vaisselle sale. À cet effet, les couverts en plastiques lavables et réutilisables sont tout indiqués pour l’environnement.
          • Une bouteille de vin et un ouvre-bouteille. Assurez-vous que l’alcool est permis sur       le lieu de prédilection.
          • Plusieurs bouteilles d’eau et de jus préalablement congelées ou, de façon plus écologique, des bouteilles isothermes (thermos) remplies de boissons estivales.
          • Idéalement, on choisit un endroit champêtre déjà ombragé par la nature. Sinon, on apporte un parasol ou encore des mini-tentes rétractables pour la sieste des enfants. Ne pas oublier la crème solaire.
          • Prévoyez des activités pour tous, soit ballon, badminton, matériel pour la baignade si le lieu le permet, ou encore des jeux de société pour les plus «tranquilles» du groupe. Musique d’ambiance, photos mémorables et le tour est joué!

Accès interdit aux bactéries

Les bactéries nocives sont friandes d’aliments humides et riches en protéines. Entre 35 et 45 degrés, leur nombre peut doubler toutes les 15 minutes, particulièrement dans la viande, le poisson, le poulet, les œufs, les plats au four, les salades protéinées comprenant de la mayonnaise et les fruits et légumes non lavés. Si vous ingérez un aliment contaminé, vous risquez d’être victime d’empoisonnement alimentaire tout comme les deux millions de Canadiens qui le sont chaque année. Les symptômes les plus communs? Nausées, vomissements, crampes abdominales et diarrhée. Il est donc indispensable que vous conserviez vos aliments au frais afin d’éviter le désastre!

          • Prévoyez trois glacières, soit une pour les boissons, une pour les aliments relativement peu périssables, et la dernière pour ceux qui doivent être gardés au froid en tout temps.
          • Si possible, optez pour des aliments moins périssables: fruits et légumes bien lavés, viande ou poisson séché ou en conserve, muffins, mélange de fruits secs, noix, pain.
          • Thématique barbecue? Pour détruire les bactéries nocives de la viande, faites cuire vos hamburgers de bœuf, de porc ou d’agneau à 71 °C (160 °F), et de dinde ou de poulet à 74 °C (165 °F).

Enfin vous pouvez également avoir recours aux services d’un traiteur pour vous concocter des boîtes à lunch et profiter ainsi à loisir de cette petite fête estivale!

Pour de plus amples conseils, n’hésitez pas à nous contacter !